Sanofi renforce sa visibilité sur ses effectifs à travers le monde grâce à des données en temps réel

« Workday va nous permettre de regrouper toutes nos données RH dans une seule et même base de données. » – Executive Vice President of Human Resources

Système d'enregistrement unique pour les collaborateurs du monde entier

Analyses optimisées pour améliorer la planification et la prise de décision

Accès simplifié aux informations depuis n'importe quel appareil mobile

Réduction de la charge administrative pour les RH

Leader du secteur de la santé, Sanofi n'a pas peur des défis. Au service des patients, l'entreprise internationale du secteur de la santé est spécialisée dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation de produits de santé. Son activité diversifiée comprend une offre complète de médicaments, de produits de santé grand public, de génériques, de vaccins et de produits de santé animale.

Workday va permettre à nos managers et nos dirigeants d'avoir accès 24h/24 et 7j/7 à des données qualitatives sur le personnel de l'entreprise.

Executive Vice President of Human Resources

« Avec nos partenaires, nous agissons pour protéger la santé, améliorer la vie, donner de l'espoir et répondre aux besoins de soins potentiels de sept milliards de personnes dans le monde », déclare Roberto Pucci, Executive Vice President of Human Resources, en évoquant le sens profond de l'objectif qui anime la culture de Sanofi. Même si les collaborateurs sont entrés dans l'entreprise par des voies diverses, plusieurs caractéristiques les unissent.

« Les gens ont tendance à être extrêmement amicaux, très ouverts, dit-il. Professionnels hors pair, ils peuvent améliorer l'accès aux médicaments et aux soins de santé pour des millions de gens. Cette entreprise est connue depuis des années pour réaliser tout ce qu'elle fait avec brio. » Enfin, les collaborateurs de Sanofi ont un niveau élevé d'engagement fondé sur la passion. « C'est vraiment une entreprise dans laquelle les gens s'engagent pour faire la différence, car au bout du compte, ce sont leurs performances qui permettront d'améliorer la santé des gens. »

Mais exploiter ces qualités représentait un défi pour Roberto Pucci. Après des centaines de fusions-acquisitions depuis 1973, Sanofi fonctionne avec des systèmes informatiques fragmentés, une complexité d'accès à des données précises sur les collaborateurs et une vision insuffisante des talents à l'échelle de l'entreprise.

Développer des opportunités pour les collaborateurs dans le monde entier

En fait, en arrivant chez Sanofi il y a quatre ans, Roberto Pucci n'a pas trouvé un seul service RH, mais plusieurs. « J'ai donc entamé un processus de transformation pour créer une fonction RH unique au sein de l'entreprise », explique-t-il.

Pourquoi était-ce important ? « Je voulais donner aux collaborateurs de cette entreprise la possibilité d'être mobiles entre les différentes entités et les différents pays. » Leur capacité à bouger et à évoluer ne devrait pas dépendre de leur appartenance à une entité ou à une autre, estime-t-il. « Nous avons besoin d'un dénominateur commun, d'une fonction qui permette aux individus de renforcer leurs capacités et leur motivation, et en même temps, qui puisse s'appuyer sur les meilleures ressources en interne. »

Or la visibilité limitée sur les talents des effectifs a compliqué la transformation des RH. L'entreprise s'appuie sur de multiples systèmes traditionnels, suite à de multiples fusions-acquisitions, et sur de multiples services RH. « C'est un véritable cauchemar pour récupérer des informations », poursuit-il.

C'est là que Workday entre en jeu. « Workday va nous permettre de regrouper toutes nos données RH dans une seule et même base de données, déclare-t-il. Ensuite, nous aurons toutes sortes de possibilités pour extraire les données de la manière souhaitée. »

Il attend également avec impatience les analyses que Workday pourra fournir. Première étape vers un engagement total, Sanofi va déployer Workday en Amérique du Nord, en Allemagne, en Suisse et en Autriche, soit pour près de 28 000 collaborateurs. Parallèlement, la société va déployer une solution de gestion des performances et de gestion des talents dans l'ensemble de l'entreprise, pressée de donner à ses collaborateurs et à ses managers tous les moyens nécessaires pour réussir dans ces deux domaines cruciaux.

Contrôle, responsabilité et visibilité

Denis Sacré, Vice president of HR services et Workday Program Director, a également entrevu le potentiel des collaborateurs de Sanofi pouvant être libéré par Workday.

« En fait, nous voulons donner plus de pouvoir aux collaborateurs et aux managers que nous n'avons pu le faire dans le passé, dit-il. Nous voulons qu'ils prennent le contrôle total de leurs données personnelles et qu'ils soient beaucoup plus responsables de la gestion de leur propre carrière. Parallèlement, nous voulons leur offrir plus de visibilité sur les possibilités qui s'offrent à eux et sur ce à quoi pourrait ressembler leur prochain poste. »

L'équipe de Sanofi a d'abord envisagé de tirer parti de son système RH existant, espérant le rendre plus simple et plus global. « Mais après analyse, nous sommes arrivés à la conclusion que ce programme serait en fait très coûteux, très long et très lourd, explique Denis Sacré. Nous avons commencé à nous remettre en question et à nous demander s'il existait une alternative. » C'est alors qu'ils ont pensé au Cloud et à Workday.

« Nous sommes arrivés à la conclusion que c'était le bon moment pour passer au Software-as-a-Service », déclare Denis Sacré.

« Le Cloud n'est pas nouveau chez Sanofi, » explique Stéphane Pistono, Director, HR Solution Center. « Nous avons vite compris que nous étions en train d'abandonner notre stratégie ERP au profit d'une approche de type Software-as-a-Service. Workday va nous aider à passer de plusieurs systèmes traditionnels à une plateforme globale de type Software-as-a-Service. » Le modèle Software-as-a-Service permet de réduire les investissements initiaux, de diminuer les coûts totaux et d'offrir une technologie en constante évolution.

Pourquoi choisir Workday ?

Quels facteurs ont convaincu Sanofi que Workday était la solution idéale ? « Workday a été entièrement conçu à partir d'une feuille blanche, déclare Denis Sacré. L'entreprise s'est développée en même temps que l'avènement du Cloud. Ainsi, grâce à une multitude de bonnes pratiques en termes de fonctionnalités et de technologie, cet outil synthétise le meilleur de ces deux mondes. Ce point a été déterminant, car la plupart des autres outils ne fournissent pas cette expérience utilisateur et cette navigation sans faille de manière cohérente. »

En outre, l'équipe a été impressionnée par les fonctions d'analyse offertes par Workday, notamment par le fait qu'il n'est pas nécessaire d'acquérir une solution de Business intelligence (BI) distincte. « Toute votre BI est intégrée et fournie aux collaborateurs et aux managers en self-service », explique Denis Sacré.

L'équipe a également apprécié la cohérence de l'expérience utilisateur sur tous les appareils. « Que vous soyez sur un ordinateur portable, un iPad, un iPhone ou un Android, vous avez la même interface utilisateur. Cette dernière permettra ainsi à nos collaborateurs et à nos managers d'utiliser Workday à tout moment dans le temps et dans l'espace, quand ils sont prêts et lorsqu'ils sont le plus efficaces. »

En tant que multinationale, Sanofi souhaitait une solution internationale. En plus de l'« étiquette Silicon Valley » de Workday, ils ont également constaté son développement rapide à l'international. « Il était fondamental pour nous que Workday puisse fonctionner partout dans le monde, ajoute Denis Sacré. Nous pourrons ainsi déployer Workday à peu près partout où nous opérons. »

Enfin, l'équipe a estimé que Workday était non seulement le choix idéal pour maintenant, mais aussi pour l'avenir. Par exemple, l'innovation continue qui enrichit Workday provient en partie des clients. « Vous avez cette grande communauté en ligne où les gens sont encouragés à envoyer de nouvelles idées, dit-il. Pour nous, non seulement nous prenions un bon départ en choisissant le meilleur outil, mais nous avions de grandes chances qu'il surclasse la concurrence pendant un certain temps. »

Roberto Pucci partage cet avis : « Workday nous permet de nous projeter dans l'avenir. Nous devons devenir beaucoup plus rapides, beaucoup plus efficaces dans la valorisation et la détection de nos talents. »

Pour les RH, mais pas seulement

Roberto Pucci aime considérer Workday de deux manières : à travers le prisme d'un professionnel des RH et du point de vue des managers. « Workday va considérablement nous aider à accroître l'efficacité des RH, dit-il. Nous aurons une fonction RH plus efficace, car elle disposera de données de meilleure qualité et d'un meilleur accès au système. »

Mais il est encore plus important de considérer Workday sous l'angle du management. « Workday va permettre à nos managers et nos dirigeants d'avoir accès 24h/24 et 7j/7 à des données qualitatives sur le personnel de l'entreprise », déclare Roberto Pucci.

Si les managers recherchent des personnes possédant des qualifications particulières au sein de l'entreprise, au lieu de s'en remettre aux RH, ils pourront effectuer la recherche eux-mêmes. « Depuis son iPad, un manager pourra effectuer une recherche rapide et savoir en quelques secondes combien de personnes dans l'entreprise ont le profil qu'il recherche. »

Comme le dit Denis Sacré, « Workday va vraiment faire la différence car pour nous, il s'agit du seul outil RH permettant à nos managers et à nos collaborateurs de travailler de manière particulièrement efficace.

Il offrira une expérience aussi conviviale que sur LinkedIn, leur banque ou leur agence de voyage en ligne, mais pour gérer les aspects fondamentaux de leur carrière et de leur vie professionnelle. »

Il poursuit : « Nous nous dirigeons vers un système unique où nous avons la maîtrise des données, et où la qualité de ces données est entre les mains des collaborateurs et des managers eux-mêmes. Nous sommes convaincus que cela va permettre de réduire la charge administrative qui pèse aujourd'hui sur la fonction RH. Cette dernière pourra se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée, comme aider les responsables à gérer leurs talents ou à renforcer l'efficacité organisationnelle. »

De plus, et Denis Sacré le souligne, Workday va permettre de faire des économies. « Le coût total de possession sera nettement inférieur à celui d'aujourd'hui », dit-il.

« Il s'agit d'un changement radical de l'état d'esprit et de la culture de l'entreprise, explique Stéphane Pistono. Workday va ainsi faciliter les opérations RH et améliorer le mode d'interaction des collaborateurs et des managers sur les questions RH. Nous sommes au début de notre transformation, mais avec le sentiment très fort d'être sur la bonne voie. »

« Workday va renforcer considérablement l'efficacité des pratiques de nos dirigeants en matière de gestion du personnel, qu'il s'agisse de rechercher une personne pour un poste ou des données sur la rémunération, ou encore de préparer un plan de développement individuel », explique Roberto Pucci.

« Workday va considérablement changer la vie de nos dirigeants. »


Plus de témoignages clients

Voir tous les témoignages

Prêt à passer à la vitesse supérieure ?
Contactez-nous